mardi 1 décembre 2009

2459 - un succès qui fait des envieux

... Certains sont cependant loin de partager l'enthousiasme du général Kraus.

En Hollande comme ailleurs, le vivier de volontaires demeure en effet fort limité. Et comme chaque branche de l'armée allemande cherche à s'accaparer le peu qui existe, le succès de la NSKK s'opère nécessairement au détriment d'autres formations, en particulier de la Waffen-SS

Aussi, en novembre 1943, Hanns Albin Rauter (1), chef de la police allemande aux Pays-Bas, et SS lui-même, n'a d'autre choix que d'interdire à la NSKK - formation non combattante - de recruter des volontaires en dessous de 30 ans, afin de réserver les éléments les plus jeunes et les plus dynamiques à la Waffen-SS.

Vu la longue tradition maritime des Pays-Bas, ou tout simplement pour ne pas avoir à servir sur le Front de l'Est, nombre de Hollandais vont néanmoins préférer s'engager dans la Kriegsmarine.

Mais comme celle-ci est beaucoup moins encline que la SS à recruter des étrangers dans ses rangs, il faudra attendre mai 1943 avant de voir des Hollandais revêtir l'uniforme de marins allemands, ce qui explique pourquoi leurs effectifs n'y dépasseront jamais 1 500 hommes, résultat néanmoins fort honorable vu les circonstances.

Naturellement, les volontaires auxquels l'Histoire va le plus s'intéresser sont ceux qui contracteront un engagement dans la SS, et tout d'abord dans le régiment Westland lequel, à l'hiver 1940, va donner naissance, en compagnie du Nordland scandinave et du Germania allemand, à la division SS-Wiking.

video
D'autres volontaires s'engageront dans la SS-Freiwilligen Legion Niederlande, unité de fantassins (2) constituée après l'invasion de l'URSS sur le même modèle que le Freikorps Danmark, et placée elle aussi sous le contrôle direct de la SS,... malgré ce que proclament les collaborationnistes néerlandais qui, comme leurs collègues danois, préfèrent parler d'une légion "nationale"...

(1) reconnu coupable de crimes de guerre, Hanns Albin Rauter fut fusillé par les Hollandais en mars 1949
(2) fin 1942, cette unité comptera environ 2 000 hommes

Aucun commentaire: