mardi 7 août 2012

3441 - en attendant le Tirpitz, la guerre continue...

... quelles que soient les restrictions qui pèsent toujours sur son futur engagement, la flotte allemande, Tirpitz en tête, est désormais en route, ce qui, dans le contexte, peut sans doute passer pour une victoire.

Reste qu'à sa vitesse de croisière actuelle, la dite flotte ne pourra entrer en action que le lendemain vers midi, ce qui, dans l'intervalle, laisse donc le champ libre aux sous-marins et aux bombardiers-torpilleurs, lesquels ne vont certes pas laisser passer la chance qui leur est ainsi offerte d'accroitre leur palmarès sans courir de risques.

Dans la seule journée du 5 juillet, et après l'Empire Byron et le Carlton, les premiers vont ainsi envoyer par le fond les américains Honomu et Daniel Morgan, ainsi que les britanniques Earlston et River Afton, qui devient ainsi la deuxième victime du U-703

Et l'Aviation n'est pas en reste qui, non contente d'endommager plusieurs cargos au bénéfice futur des sous-marins, va pour sa part s'adjuger les américains Peter Kerr, Fairfield City, et Washington, ainsi que les britanniques Bolton Castle, Navarino mais aussi Zaafaran, modeste navire de sauvetage de 1 500 tonnes, déjà surchargé de survivants qui en sont ainsi quitte pour un deuxième naufrage...

Aucun commentaire: